Nouvelles

Inauguration d'oeuvre d'art - La Macaza

C’est le 12 octobre 2019 que La Macaza a inauguré la halte historique Bélanger-Miljour, du nom du dernier chef de gare de La Macaza et de son épouse. Ceux-ci se sont occupés de la gare pendant 22 ans, jusqu’à sa fermeture en 1964. D’ailleurs, les descendants directs des anciens responsables de la gare étaient présents le 12 octobre. L’ouverture officielle de la halte s’est tenue sur  le site au 150 chemin des Cascades à La Macaza en présence de plusieurs partenaires, élus de la municipalité et des environs de même que du préfet de la MRC d’Antoine-Labelle et de la députée de Labelle, madame Chantal Jeannote ainsi que des citoyens. C’est plus de cinquante (50) personnes qui étaient présentes pour l’événement.

Les élus de La Macaza étaient heureux et très fiers de présenter cette halte et son stationnement municipal. Ce projet vise à permettre aux macaziens et macaziennes d’accéder au Parc linéaire le P’Tit Train du Nord en ayant un point de départ et d’arrivée sur le territoire de la Municipalité et, surtout, offrir un accès sécuritaire aux utilisateurs du parc linéaire. La halte bénéficie d’une vue imprenable sur la Rivière Rouge, le pont couvert et le pont de fer.

Cette halte est un haut lieu historique de La Macaza puisqu’une partie de la colonisation de la municipalité s’est faite par l’arrivée des immigrants qui prenaient le célèbre Train du Nord et débarquaient directement à la gare de La Macaza située à l’époque près de l’aire de la halte. D’ailleurs, monsieur Benoit Thibeault, conseiller municipal mais aussi un passionné de l’histoire de La Macaza, dans son costume antique de chef de gare, a pris la parole pour raconter l’histoire reliée à la halte. Une plaque illustrant le passé historique de la halte a été dévoilée.

En mars 2019, dans le cadre de la création d’une œuvre d’art public pour le tracé historique du parc linéaire le P’Tit Train du Nord, section MRC Antoine-Labelle, les artistes Geneviève Mercure et Marc-André Gendron ont soumis une demande de partenariat à la Municipalité.  C’est avec enthousiasme que les représentants de la municipalité ont répondu par l’affirmative. Puisque l’installation de l’œuvre était originalement prévue en bordure de la piste cyclable, la Municipalité  a adressé une demande à madame Mercure et à la MRC Antoine-Labelle afin d’installer la sculpture directement sur le site de la halte. Les deux partenaires, après une visite des lieux et constatant la qualité du projet, ont accepté avec joie cette proposition.

Le projet s’est donc vu bonifié par l’entente survenue entre la MRC d’Antoine-Labelle et la Municipalité, d’installer l’œuvre Train de vie sur le terrain de la halte. Cette sculpture, représentant les immigrants européens qui ont colonisé La Macaza au début du 20ième siècle, a été réalisée grâce au soutien financier du Gouvernement du Québec et de la MRC d’Antoine-Labelle dans le cadre de l’Entente de développement culturel 2018-2020.

Source: La Macaza